Apprentis – sages en cours… de français

Collège Jean Moulin

Bienvenue sur ces pages destinées

aux cours de français des 6C et 3A

Concours de marque-page :

mon livre préféré

2ème édition du concours académique de création de marque-page

Nous devons choisir deux visuels qui représenteront la classe pour le concours.

Le 10 mars à 10 h : je lis ! Et vous ?

En 2022, la lecture est Grande Cause Nationale

Actualités : La guerre en Ukraine

Brevet blanc le 7 avril

voir dans liens utiles pour les révisions

Visions poétiques du monde :

regarder, inventer

Une nouvelle poétique de Jean Giono

La fiche à relire avant l’épreuve de français

Un nouvel onglet : Oral du DNB

Pour vous aider à choisir votre sujet et à préparer votre support

Progrès et rêves scientifiques

Cette leçon se trouve dans le manuel p. 138

La poésie engagée : l’art au service d’une cause

ARTHUR RIMBAUD (16 ans. Novembre 1870) Le dormeur du val.

Deux interprétations du poème le plus célèbre de Victor Hugo :

Musée virtuel

Les garçons et les filles, et nos clichés
Autobiographie d’un ours en peluche
Antigone à lire et/ou à regarder
/Volumes/OKA/OKAN/OKAN0998/3-RUBRIQUES/10-4 pages PRESSE/4 pages liberte expression.indd

https://lemondedesados.fr/liberte-dexpression-comment-en-parler/

« Gabriel Péri »

Un homme est mort qui n’avait pour défense 
 Que ses bras ouverts à la vie
 Un homme est mort qui n’avait d’autre route
 Que celle où l’on hait les fusils
 Un homme est mort qui continue la lutte
 Contre la mort contre l’oubli

Car tout ce qu’il voulait
 Nous le voulions aussi
 Nous le voulons aujourd’hui
 Que le bonheur soit la lumière
 Au fond des yeux au fond du cœur
 Et la justice sur la terre

Il y a des mots qui font vivre
 Et ce sont des mots innocents
 Le mot chaleur le mot confiance
 Amour justice et le mot liberté
 Le mot enfant et le mot gentillesse
 Et certains noms de fleurs et certains noms de fruits
 Le mot courage et le mot découvrir
 Et le mot frère et le mot camarade
 Et certains noms de pays de villages
 Et certains noms de femmes et d’amies
 Ajoutons-y Péri
 Péri est mort pour ce qui nous fait vivre
 Tutoyons-le sa poitrine est trouée
 Mais grâce à lui nous nous connaissons mieux
 Tutoyons-nous son espoir est vivant.

Paul Éluard

Au rendez-vous allemand, Paris, Éditions de Minuit, 1945. 

Articles récents

Paul Valéry

« Il dépend de celui qui passe Que je sois tombe ou trésor, Que je parle ou me taise, Cela ne tient qu’à toi, Ami, n’entre pas sans désir. »

Recevez directement le nouveau contenu dans votre boîte de réception.